Sujets corrigés des concours à télécharger en pdf!

Comment se préparer sereinement aux épreuves orales


Entretien d'embauche,  un oral de concours, un examen...  L’épreuve orale est la bête noire de la majorité des candidats. Pour l’aborder au mieux, il faut bien comprendre et décrypter les enjeux de cette rencontre avec le jury.

 L'EXPRESSION ORALE 
C'est transmettre des messages à l'aide d'un langage en utilisant sa voix et son corps pour communiquer. Cette activité ne peut se comprendre qu'en fonction d'un certain nombre de rapports que l'on entretient avec :
- le langage,
- soi-même,
- les autres,
- l'ensemble du monde extérieur.


LE RAPPORT AU LANGAGE 
Toute langue a une structure particulière qui réagit sur la pensée elle-même. Tous les Francophones ont donc en commun un certain rapport au langage. Chacun entretient avec le langage une relation particulière en fonction de ce qu'il représente pour lui sur le plan affectif .
Il peut être associé à de bons ou de mauvais souvenirs [familiaux, scolaires, professionnels...].
Il peut être vécu comme un instrument permettant d'avoir un certain ascendant sur les autres ou au contraire permettant aux autres de vous dominer. Ainsi le rapport que l'on entretient avec le langage est en relation avec l'image que l'on se fait de l'autorité et même de la structure sociale tout entière.


LE RAPPORT A SOI-MEME 
Une fois que l'on a fait siennes les différentes règles qui s'appliquent à une langue et qui sont communes à son groupe social, (tout groupe social a une façon particulière de parler qui lui sert de signe de reconnaissance), on ne parle qu'en fonction de ce que l'on est soi-même et de la façon dont on se perçoit.
Ex. : Une personne plus extravertie parlera fort et fera beaucoup de gestes. Une personne plus introvertie parlera plus posément d'une voix plus faible et plus sourde et fera peu de gestes. On s'utilise aussi soi-même comme instrument : l'expression orale peut être considérée comme une technique instrumentale.

  •  le corps )
  • la voix ) sont les instruments par lesquels on s'extériorise. 
  • les gestes ) 
  • les postures ) 

Les principales difficultés que l'on rencontre résident dans l'image infériorisée que l'on peut avoir de soi qui se traduisent par de la "timidité".


LE RAPPORT AUX AUTRES 
La façon dont on s'exprime dépend de la façon dont on perçoit l'autre et en particulier au travers des statuts et des rôles. Ainsi on ne parle pas de la même façon à :

  • un frère, 
  • une mère, 
  • un ami, 
  • un collègue, 
  • un supérieur hiérarchique. 

Si nous avons l'impression que les autres nous sont supérieurs, qu'ils nous jugent, notre façon de nous exprimer en sera affectée.
Le rapport aux autres réagit sur le rapport à soi-même et inversement.
La principale difficulté là aussi réside dans la façon dont on imagine que les autres nous perçoivent. On a l'impression :

  • d'être peu considéré, 
  • d'être jugé, 
  • de ne pas susciter ou retenir l'intérêt. 

On croit parfois que les autres nous sont supérieurs, qu'ils expriment mieux que nous-mêmes ce que nous voudrions dire.

IV LE RAPPORT AU MONDE EXTERIEUR 


Nous sommes insérés dans des structures économiques, politiques et sociales qui nous influencent et avec lesquelles nous entretenons certaines relations de type :

  • accord, 
  • acceptation, 
  • compromis, 
  • négociation, 
  • refus, 
  • révolte. 

Ce type de relation influe fortement sur notre mode de communication.


Liens

L'EXPRESSION ORALE





http://qcm-concours.blogspot.com/2016/04/communication-non-verbale.html





LE TRAC