Rechercher dans ce blog

Sujets corrigés des concours à télécharger en pdf!

3 A 5 QUESTIONS DANS LA SPÉCIALITÉ ÉPREUVE D’ADMISSIBILITÉ : BIBLIOTHÈQUE

CONCOURS EXTERNE D’ASSISTANT TERRITORIAL DE CONSERVATION DU PATRIMOINE ET DES BIBLIOTHÈQUES SESSION 2019

3 A 5 QUESTIONS DANS LA SPÉCIALITÉ ÉPREUVE D’ADMISSIBILITÉ : BIBLIOTHÈQUE

Un questionnaire de trois à cinq questions destinées à vérifier les connaissances du candidat dans la spécialité choisie au moment de l'inscription.

Question 1 (8 points)

Le rapport « Voyage au pays des bibliothèques - Lire aujourd’hui, lire demain » rédigé par Éric Orsenna et Noël Corbin invite les bibliothèques à faire plus pour lutter contre les fractures de notre société.

Développez trois mesures qui peuvent être engagées.

Question 2 (4 points)

Qu’est-ce que la « transition bibliographique » ?

Question 3 (4 points)

Comment les bibliothécaires peuvent-ils agir pour soutenir la politique de développement de l’éducation artistique et culturelle ?

Question 4 (4 points)

Missions et perspectives des bibliothèques départementales.




QCM Sciences Economiques et Sociales

Cochez la ou les bonnes réponses ou répondez directement à la question.


Les affirmations suivantes sont-elles exactes ?
  • A Le PIB sous-estime globalement la production de services non marchands.
  • B Le PIB prend en compte les dépenses liées aux activités générant des externalités négatives.
  • C Le PIB est un indicateur purement quantitatif.

Citez les trois formes de capitaux distingués par Pierre Bourdieu (réponse libre).
-
-
-

Choisissez parmi les éléments suivants ceux qui correspondent au capital fixe
d'une entreprise.
  • A Les bâtiments.
  • B Les salariés en CDI.
  • C Les salariés en CDD.
  • D Les matériels de transport.
  • E Les machines utilisées pour la production.
  • F L'énergie électrique utilisée.
  • G Les cartons d'emballage de la production.
Donnez une définition littéraire du PIB.
-
-
-
-

Comment peut-on définir le PIB à partir de la production réalisée ?
-
-
-
-
-
-
-

La définition du PIB, à partir de l'équilibre emploi - ressources est-elle correcte ?
PIB = Consommation Finale + FBCF + Variation des stocks + Exportations
A vrai
B faut

Peut-on définir la croissance de la façon suivante ?
Augmentation momentanée et réversible de la production sur le court terme.
A vrai
B faut


Citez les 6 PCS d'actifs (réponse libre)

-
-
-
-
-
-



L'approche théorique de K. Marx est :

a) nominaliste 
b) réaliste 
c) uni dimensionnelle 
d) pluridimensionnelle

L'approche théorique de M. Weber est :

a) nominaliste 
b) réaliste 
c) uni dimensionnelle 
d) pluridimensionnelle

La moyennisation de la société désigne :

a) la montée des classes moyennes 
b) une tendance à l'homogénéisation culturelle de la société 
c) une certaine réduction des inégalités socio-économiques 
d) la croissance des petites et moyennes entreprises e) la tendance de la France à rentrer dans la moyenne européenne

Quel est le nom du sociologue à l'origine du terme moyennisation (réponse libre) ?

-
-
-
-

Quelles sont les trois échelles de la stratification selon Weber ? (réponse libre)
-
-
-


Qu'est ce qu'un décile ?

a) un dixième de la population 
b) 10 % de la population 
c) la valeur qui sépare 10 % de la population aux 90 autres %

Que mesure D9/D1 ?

a) un rapport inter-déciles 
b) une comparaison entre les plus riches et les plus pauvres d'une population

 Que mesure le D5 ?

a) la valeur moyenne 
b) la valeur médiane 
c) l'écart type

Chez M. Weber, les individus appartenant à une même classe sociale partagent :

a) un même niveau de pouvoir 
b) un même niveau de richesse 
c) un même niveau de prestige social

Chez M. Weber, les individus appartenant à un groupe de statut partagent :

a) un même niveau de pouvoir 
b) un même niveau de richesse 
c) un même niveau de prestige social

Sur une courbe de Lorenz, lorsque la courbe est éloignée de la droite d'équi-répartition, cela signifie que :

a) que la société est inégalitaire 
b) que la société est égalitaire

Lorsque l'indice de Gini est proche de 0, cela signifie que :

a) que la société est inégalitaire
b) que la société est égalitaire

 Pour K. Marx, quels sont les trois critères d'appartenance à une classe sociale ? (réponse libre)
-
-
-
-
-


Quelle est la différence entre une classe en soi et une classe pour soi ? (réponse libre)
-
-
-
-
-
-
-

Le marché du travail est :
  • a) naturel.
  • b) toujours dynamique.
  • c) toujours stable.

L’offre de travail :
  • a) relève de l’entreprise.
  • b) relève de l’employé.
  • c) relève de l’employé et dépend du niveau de salaire.

La demande de travail :
  • a) relève de l’entreprise et dépend du niveau de salaire.
  • b) relève de l’employé.
  • c) dépend du niveau de salaire.

L’entente entre les offres et demandes de travail :
  • a) est rarement rationnelle.
  • b) est toujours à l’avantage de l’entreprise.
  • c) peut être à l’avantage du salarié.

Selon les néoclassiques, le chômage peut être dû à :
  • a) un déséquilibre sur le marché.
  • b) un déséquilibre sur le marché et un refus des conditions du marché.
  • c) une variation brutale des conditions du marché.

 Les classes sociales chez Bourdieu :

a) sont au nombre de 2 
b) entretiennent des relations de domination 
c) sont des classes qui ont conscience d'elles mêmes

 Le patrimoine d'une famille correspond à :

a) l'ensemble de ses revenus 
b) ses revenus et des actifs financiers (actions, obligations, ...) 
c) des actifs financiers (actions, obligations, ..) et des biens non financiers (maisons, oeuvres d'art, ...)


En principe, une manifestation :
  • a) doit toujours être autorisée.
  • b) est organisée par les partis.
  • c) doit toujours être déclarée.
Voter a toujours permis :
  • a) à chacun de s’exprimer et de faire des choix libres.
  • b) de dégager une majorité.
  • c) de faire des choix libres.
Depuis 50 ans, l’abstentionnisme :
  • a) ne cesse d’augmenter.
  • b) dépend des élections.
  • c) reste stable.
Les enjeux électoraux actuels :
  • a) sont toujours idéologiques.
  • b) reproduisent les clivages droite gauche.
  • c) ne permettent pas de distinguer clairement droite et gauche.
On peut considérer que les médias :
  • a) font l’opinion.
  • b) permettent de se faire une opinion.
  • c) influencent directement le vote.

Les enfants d'ouvriers réussissent moins bien à l'école que les enfants de cadres en raison :

a) de différences de revenus 
b) de différences de capital culturel 
c) de différences de capital social
Les inégalités de patrimoine sont moins fortes que les inégalités de revenu de nos jours.

a) vrai 
b) faux


Quels indicateurs sont pris en compte dans le calcul de l'IDH (Indicateur de développement humain) ?

  • A Le PIB par habitant.
  • B Le taux de pauvreté.
  • C Le taux de réussite aux épreuves de l'enseignement secondaire dans chaque pays.
  • D Le revenu national brut par habitant.
  • E Le taux de natalité.
  • F L'espérance de vie à la naissance.
  • G La durée moyenne de scolarisation des adultes.
  • H Le taux d'inflation.

Quelle évolution caractérise les sociétés modernes ?
  • a) La montée de l’égoïsme.
  • b) La montée de l’individualisme.
  • c) La montée de l’altruisme.
Pour Durkheim, quel type de solidarité domine dans les sociétés industrielles ?
  • a) La solidarité mécanique.
  • b) La solidarité organique.
  • c) La solidarité anomique.
Sur quoi sont fondés les liens communautaires ?
  • a) Le partage de croyances et de valeurs communes.
  • b) Les échanges marchands.
  • c) La division du travail.
Quelles sont les principales instances d’intégration sociale ?
  • a) Les amis, le voisinage, le sport et la télévision.
  • b) La famille, l’école, le travail et l’État.
  • c) La nationalité, la citoyenneté, la région et la religion.
Comment peut-on analyser le conflit social ?
  • a) Comme facteur de cohésion sociale, de changement social et de progrès social.
  • b) Comme facteur de changement social.
  • c) Comme facteur de progrès social.
QCM Sciences Economiques et Sociales




QCM corrigés sur le fonctionnement de l’appareil respiratoire

QCM corrigés sur le fonctionnement de l’appareil respiratoire

 <<correction>>

La quantité de dioxygène prélevée dans l’air par nos poumons est plus élevée :

A) - en courant,
B) - en mangeant,
C) - en dormant,
D) - en regardant la télé.

La trachée est un tube conduisant l'air depuis le nez vers :

A) - l'estomac,
B) - les bronches,
C) - l'intestin grêle,
D) - les branchies.

Le sang quittant les poumons est enrichi en :

A) - dioxygène,
B) - dioxyde de carbone,
C) - diazote,
D) - monoxyde de carbone.

L'appareil respiratoire comprend :

A) - l'estomac,
B) - les bronches,
C) - les alvéoles,
D) - le foie.

La cage thoracique est une enceinte délimitée par les côtes et où est / sont logé(s ) :

A) - l'estomac,
B) - le cœur,
C) - les intestins,
D) - la vessie.

L'air expiré contient :

A) - plusieurs gaz,
B) - seulement du dioxyde de carbone,
C) - du dioxygène,
D) - un peu de dioxyde de carbone.

Le chemin de l'air inspiré est :

A) - bouche – bronches – trachée – bronchioles – alvéoles,
B) - nez – trachée – bronches – bronchioles – alvéoles – sang,
C) - nez – trachée – bronches – bronchioles – alvéoles,
D) - bouche – trachée – bronchioles – bronches – alvéoles.

Les échanges gazeux respiratoires se font :

A) - entre l'air et le sang,
B) - dans les poumons,
C) - à travers la paroi des alvéoles pulmonaires,
D) - dans les bronches.

La ventilation pulmonaire :

A) - permet de renouveler l'air dans les alvéoles,
B) - permet d'aérer une pièce,
C) - correspond à l'inspiration,
D) - correspond à l'expiration.


Lorsqu'il y a pollution atmosphérique, il est déconseillé de faire des activités sportives car :

A) - l'air contient trop de substances nocives,
B) - le fonctionnement de l'appareil respiratoire peut être perturbé,
C) - l'air ne contient plus assez de dioxygène,
D) - nos muscles sont paralysés.

Le prélèvement de dioxygène dans l’air augmente :

A) - lors d’un effort physique,
B) - quand l’organisme est au repos,
C) - pendant la phase de récupération,
D) - lorsque l’on réfléchit.

Pour mesurer une concentration en dioxygène, je peux utiliser :

A) - de l’eau de chaux,
B) - un système d’ EXAO,
C) - une sonde électronique à dioxygène,
D) - un spiromètre.

L’appareil respiratoire est composé de :

A) - nombreuses bronchioles,
B) - nombreuses trachées,
C) - nombreuses alvéoles pulmonaires,
D) - l’œsophage.

Le dioxygène de l’air passe dans le sang au niveau :

A) - des bronches,
B) - des alvéoles pulmonaires,
C) - de la trachée,
D) - du nez.

Les alvéoles pulmonaires sont :

A) - des ramifications des bronches,
B) - des tubes qui conduisent l’air de la bouche vers les bronches,
C) - des petits sacs remplis d’air,
D) - constituées d’une paroi richement vascularisée.

Au cours de l’inspiration :

A) - le volume de la cage thoracique augmente,
B) - de l’air pauvre en dioxygène est rejeté,
C) - de l’air pénètre dans les poumons,
D) - les poumons se remplissent.

Les poumons :

A) - peuvent augmenter ou diminuer de taille,
B) - sont des organes situés dans la cage thoracique,
C) - permettent l’apport de dioxygène dans le sang,
D) - sont toujours remplis d’eau.

 <<correction>>


QCM, Tests psychotechniques gardien de la paix

Préparation concours de gardien de la paix,
Tests psychotechniques. Evaluation du profil psychologique du candidat et de certaines qualités requises dans l’exercice de la profession. Cette épreuve n’est pas notée mais les résultats seront communiqués au jury pour l’épreuve d’entretien.

 QCM, Tests psychotechniques gardien de la paix


QCM, Tests psychotechniques gardien de la paix

QCM, Tests psychotechniques gardien de la paix

QCM, Tests psychotechniques gardien de la paix


QCM SVT corrigé niveau 3ème collège

QCM SVT corrigé niveau 3ème collège

 Réponses

Lors d'un effort, la fréquence cardiaque maximale peut atteindre :

A) - battements/minute
B) - 100 battements/minute
C) - 200 battements/minute
D) - 300 battements/minute

La digestion :
A) - S'effectue dans le tube digestif.
B) - Consiste à transformer les aliments en grosses molécules.
C) - Nécessite l'action de glandes digestives.
D) - Ne s'effectue pas grâce aux enzymes.

L'absorption intestinale :
A) - Fait passer les nutriments dans notre milieu intérieur.
B) - Ne se fait pas dans l'intestin grêle.
C) -  Se fait uniquement dans le gros intestin.
D) -Se fait grâce aux glandes salivaires.

Les micro-organismes de notre environnement :
A) - sont observables à l'œil nu,
B) - sont tous des bactéries,
C) - sont parfois pathogènes,
D) - sont microscopiques.

La phagocytose :
A) - est une réaction immunitaire lente,
B) - permet le plus souvent de stopper une infection,
C) - est réalisée par des leucocytes,
D) - consiste en l'ingestion et la digestion de micro-organismes.

Un anticorps :
A) - est une cellule produite par un lymphocyte,
B) - est une molécule produite par un micro-organisme,
C) - est capable de neutraliser un antigène,
D) - est une molécule visible à l'œil nu.

Les allergies :
A) - sont des réactions exagérées des défenses immunitaires,
B) - sont provoquées par des bactéries,
C) - peuvent être identifiées par des tests cutanés,
D) - sont des maladies contagieuses.

Les micro-organismes :
A) - sont observables à l'œil nu,
B) - sont des bactéries et des virus,
C) - peuvent provoquer des maladies,
D) - sont tous détruits par les antibiotiques.

La contamination se produit quand :
A) - les micro-organismes se multiplient dans le sang,
B) - les micro-organismes traversent la peau et les muqueuses,
C) - les micro-organismes pénètrent dans l'organisme,
D) - les micro-organismes sont détruits par le système immunitaire.

Le système immunitaire d'une personne réagit :
A) - par le mécanisme de la phagocytose,
B) - en faisant intervenir des lymphocytes B et des lymphocytes T,
C) - grâce à l'action des leucocytes et des hématies,
D) - en fabriquant des anticorps.

Une personne séropositive :
A) - est forcément malade du SIDA,
B) - présente dans son sang des anticorps contre un antigène spécifique,
C) - a été contaminée par un antigène spécifique,
D) - possède des lymphocytes spécifiques ayant libéré des anticorps responsables de cette
séropositivité.

La vaccination :
A) - est un moyen pour immuniser une personne contre un antigène,
B) - est un moyen de prévention contre une épidémie,
C) - guérit une personne malade,
D) - existe contre tous les antigènes.

Parmi les quatre propositions ci-dessous, lesquelles sont des moyens d'asepsie :
A) - se laver les mains avant de passer à table,
B) - nettoyer une plaie ouverte,
C) - stériliser des instruments chirurgicaux avant une opération,
D) - injecter un antibiotique chez une personne à l'aide d'une seringue.

La phagocytose :
A) - est une réaction immunitaire lente et spécifique,
B) - permet le plus souvent de stopper l’infection,
C) - est réalisée par toutes les cellules immunitaires,
D) - est plus efficace si les micro-organismes sont neutralisés par des anticorps.

Une personne séropositive au VIH :
A) - ne possède pas d'anticorps anti-VIH,
B) - doit être isolée de tout contact avec les autres personnes,
C) - est toujours homosexuelle,
D) - peut transmettre le VIH sans être malade du SIDA.

Le virus du SIDA :
A) - ne peut pas se transmettre quand on s’embrasse,
B) - ne peut pas se transmettre lors de rapports sexuels sous pilule contraceptive,
C) - se multiplie dans certaines cellules phagocytaires,
D) - se multiplie dans certains lymphocytes.

Les cellules qui fabriquent des anticorps :
A) - sont les lymphocytes B,
B) - sont les lymphocytes T,
C) - sont les lymphocytes B et T,
D) - ne sont ni les lymphocytes B ni les lymphocytes T.

Les micro-organismes suivants peuvent être à l’origine d’une infection :
A) - les bactéries,
B) - les virus,
C) - les protozoaires,
D) - les pollens.

Les actions suivantes sont des moyens préventifs de lutte contre les maladies :
A) - mettre un masque lors d'une épidémie virale,
B) - prendre des antibiotiques,
C) - se faire vacciner,
D) - mettre un préservatif lors d'un rapport sexuel.

Les cellules suivantes sont des cellules de l'immunité :
A) - lymphocyte,
B) - leucocyte,
C) - érythrocyte,
D) - phagocyte.

« Les antibiotiques, ce n’est pas automatique ». Cette affirmation peut se justifier par le fait :
A) - que les antibiotiques ne sont pas des médicaments très efficaces,
B) - que les antibiotiques ne sont efficaces que contre les bactéries,
C) - que les antibiotiques ne sont efficaces que contre les virus,
D) - qu’un usage abusif des antibiotiques entraîne un risque de sélectionner des souches mutantes
de bactéries résistantes aux antibiotiques.

Parmi les micro-organismes qui nous entourent, on peut trouver :
A) - des virus,
B) - des bactéries,
C) - des minéraux,
D) - des champignons.

Un virus est :
A) - visible à l'aide d'un microscope du collège,
B) - dix fois plus grand qu'une bactérie,
C) - un micro organisme pouvant être responsable de maladies chez l’Homme,
D) - visible à l'œil nu.

Les antibiotiques sont efficaces contre :
A) - les virus exclusivement,
B) - les bactéries exclusivement,
C) - Les bactéries et les virus,
D) - tous les micro-organismes connus actuellement.

Les anticorps sont des molécules :
A) - capables de neutraliser des antigènes,
B) - capables de favoriser la phagocytose,
C) - qui peuvent être efficaces contre des micro-organismes circulant dans le sang,
D) - qui peuvent être efficaces contre des micro-organismes installés dans des cellules.

Les lymphocytes B sont capables de sécréter dans le sang :
A) - des molécules d’anticorps,
B) - des molécules d’antigènes,
C) - des molécules d’antibiotiques,
D) - des molécules de vaccins.

Le rôle des lymphocytes T dans le système immunitaire est :
A) - de produire des anticorps,
B) - de détruire des antigènes par phagocytose,
C) - de détruire par contact les micro-organismes présents dans le sang,
D) - d’intervenir de façon spécifique contre certaines cellules infectées du corps.

La phagocytose est une réaction du système immunitaire qui :
A) - consiste en l’élimination des micro-organismes qui se sont introduits dans des cellules,
B) - consiste en l’élimination des micro-organismes par certains lymphocytes,
C) - consiste en l’élimination des micro-organismes présents dans le milieu extra-cellulaire,
D) - nécessite une reconnaissance spécifique des micro-organismes.

Les anticorps :
A) - sont des cellules immunitaires présentes dans le sang,
B) - sont des molécules capables de se fixer spécifiquement sur des antigènes,
C) - sont fabriqués par les lymphocytes T,
D) - définissent, par leur présence, la séropositivité d’un individu.

La phagocytose :
A) - est un dérèglement du système immunitaire,
B) - est une réaction immunitaire spécifique,
C) - fait intervenir certains leucocytes appelés phagocytes,
D) - consiste en l’élimination non spécifique de micro-organismes

Le SIDA :
A) - est une maladie héréditaire,
B) - peut se transmettre par voie sanguine,
C) - peut se transmettre par voie sexuelle,
D) - est dû à une bactérie.

La vaccination :
A) - est une thérapie préventive,
B) - repose sur une mémoire immunitaire,
C) - consiste en l'injection d'anticorps,
D) - consiste en l'injection d'antigènes atténués.

L'infection :
A) - correspond à la multiplication de micro-organismes dans le corps,
B) - correspond à la pénétration de micro-organismes dans le corps,
C) - peut dans certains cas être limitée par des antibiotiques,
D) - peut être limitée par des antiseptiques.

Les antibiotiques permettent :
A) - de lutter contre les virus,
B) - de lutter contre les bactéries,
C) - de lutter contre les bactéries et les virus,
D) - d'éviter une contamination bactérienne.

La phagocytose est :
A) - réalisée par certains leucocytes suite à une infection,
B) - réalisée par des lymphocytes B suite à une infection,
C) - une réaction rapide et non spécifique,
D) - une réaction lente et spécifique.

Les lymphocytes B :
A) - sécrètent des anticorps,
B) - sécrètent des antigènes,
C) - participent à la neutralisation des micro-organismes,
D) - permettent d'acquérir une mémoire immunitaire.

La vaccination :
A) - est efficace si elle se fait suite à l'infection,
B) - est efficace si elle se fait de manière préventive,
C) - est spécifique à un micro-organisme donné,
D) - protège durablement

Une personne est séropositive :
A) - si elle présente des anticorps déterminés dans son sang,
B) - uniquement si elle présente des anticorps spécifiques du VIH dans son sang,
C) - uniquement si elle est atteinte du SIDA,
D) - a été en contact avec un antigène particulier et qu’elle a développé une réaction immunitaire
spécifique à cet antigène.

L'asepsie est :
A) - une méthode curative consistant à détruire les microbes par exemple dans une plaie,
B) - un médicament permettant d'éliminer les bactéries,
C) - une méthode préventive visant à protéger l'organisme de toute contamination,
D) - le port du préservatif, par exemple, pour éviter les IST.

La pénicilline est :
A) - une moisissure,
B) - une substance capable de détruire les bactéries,
C) - le 1er antibiotique découvert,
D) - un virus responsable d'une infection des voies génitales.

Les cellules capables de défendre notre organisme sont :
A) - les hématies et les plaquettes,
B) - les leucocytes,
C) - les lymphocytes et les phagocytes,
D) - les anticorps.

La phagocytose est une réaction de défense de notre organisme qui est :
A) - lente,
B) - rapide,
C) - réalisée par des leucocytes qui reconnaissent spécifiquement l'élément étranger,
D) - réalisée par des leucocytes vis-à-vis de tous types d'éléments étrangers.
 
Les lymphocytes T :
A) - sécrètent des anticorps libérés en quantité dans le sang,
B) - peuvent détruire les cellules infectées par les virus,
C) - sont des globules rouges,
D) - interviennent dans les réactions inflammatoires.

Les êtres vivants suivants sont des micro-organismes :
A) - virus,
B) - phagocytes,
C) - neurones,
D) - bactéries.