Sujets corrigés des concours à télécharger en pdf!

Annale 2014 concours sous-officiers de gendarmerie. Epreuve de connaissances professionnelles.

Concours interne sur épreuves d'admission au corps des sous-officiers de gendarmerie épreuve de connaissances professionnelles (durée : 03 heures – coefficient : 5 – note éliminatoire < 6/20)

Question n° 1 : Missions de renseignement. 
Présentez les quatre phases du cycle du renseignement en gendarmerie.

Question n° 2 : Police de la circulation routière. 
Après avoir défini le poste de contrôle, vous vous attacherez à en exposer les règles d'exécution. Enfin, vous citerez au moins deux types de postes de contrôle ordinaires et deux types de postes de contrôle spéciaux. 

Question n° 3 : Éthique et déontologie. 
Art. 10 de la charte du gendarme: « Le gendarme, en raison de ses attributions et de ses missions, est détenteur d’informations confidentielles. Il fait preuve de discrétion professionnelle à l'égard de toutes les informations dont il prend connaissance à l'occasion de l’exercice de ses fonctions. 
Il respecte le secret de la défense nationale et le secret professionnel, notamment le secret des enquêtes et de l’instruction. » En vous appuyant sur l'article ci-dessus, expliquez les obligations du gendarme en matière de devoir de réserve et de secret professionnel. 

Question n° 4 : Tactique d'intervention. 
Exposez le but du contrôle d'individus à pied puis définissez et expliquez les trois différentes zones de sécurité.


Extrait de l'arrêté du 27 avril 2011 Annexe II – I – 1.1.
Cette épreuve consiste pour le candidat à répondre à plusieurs questions, avec ou sans documentation, sur des problématiques relatives à la sécurité intérieure et à la défense. Les questions portent sur le programme défini au paragraphe IV de la présente annexe. Il est attendu des candidats qu'ils aient une bonne connaissance des textes qui régissent le travail des agents de police judiciaire adjoints (APJA) de la gendarmerie et de leur environnement professionnel. Cette épreuve a également pour objectif d'évaluer l'expression écrite du candidat. Les réponses aux questions devront être organisées (introduction-argumentation-conclusion). Une attention particulière sera portée à la maîtrise de la langue française.