Sujets corrigés des concours à télécharger en pdf!

Foire aux questions des concours de la police.

Mon fils actuellement en 3e envisage d'entrer dans la police : quelle formation choisir ?
L'accès aux métiers de la police nationale se fait par concours à différents niveaux de formation :
- adjoint de sécurité (sans condition de diplôme)
- bac pour gardien de la paix
- licence, bac+3 minimum (de droit de préférence) pour officier de police
- master, bac+5 minimum (de droit de préférence) pour commissaire de police.

Vous pouvez également contacter la DRRF (délégation au recrutement et à la formation) la plus proche de chez vous (vous trouverez l'adresse sur le site www.lapolicenationalerecrute.fr, cliquez sur la carte "Les coordonnées des services recrutement) ou téléphoner au N° Info recrutement national : 0800 22 0800 (appel gratuit).

Après la 3e, deux voies sont possibles en fonction des résultats scolaires de votre fils, de sa motivation, de ses projets :

- La seconde générale et technologique accueille tous les élèves qui souhaitent préparer un baccalauréat en vue d'études supérieures, que ce soit l'un des trois bacs généraux (littéraire, scientifique, économique et social) ou l'un des sept bacs technologiques (STMG, STI2D...) ;

- Le bac pro Métiers de la sécurité (qui remplace le bac pro Sécurité-prévention depuis la rentrée 2014) :
* en 3 ans après la 3e
* ou bien en 2 ans après une classe de 2de (pro ou générale et technologique) ou de 1re (pro, générale ou techno) ou un CAP Agent de sécurité.
Le titulaire de ce bac pro est préparé à l'exercice des différents métiers de la sécurité, dans le secteur privé, la sécurité civile ou la sécurité publique. Il peut être employé dans le secteur public en tant qu'adjoint de sécurité de la police nationale ou gendarme adjoint volontaire, dans le cadre d'un contrat de droit public et intégrer la police ou la gendarmerie dans un second temps par le biais d'un concours ou d'une sélection.
Le bac pro Métiers de la sécurité ne prépare pas aux concours de la fonction publique, une préparation spécifique aux concours s'impose.Attention, l'admission en bac pro Sécurité prévention en 3 ans peut être soumise à des modalités spécifiques. Renseignez-vous auprès de votre professeur principal.

Selon ses résultats scolaires, votre fils envisagera la préparation d'un bac général, technologique, ou professionnel en vue de se présenter au concours de gardien de la paix. NB : les candidats aux concours de la fonction publique ont souvent un niveau de formation supérieur au niveau exigé.

A quel moment s'apprécie le diplôme pour le concours de gardien de la paix ?
Le candidat doit être titulaire du baccalauréat le jour de la première épreuve organisée pour l’admissibilité.

Que disent les textes concernant le casier judiciaire ?
La loi du 13 juillet 1983 prévoit que les mentions inscrites au bulletin n°2 du casier judiciaire doivent être compatibles avec l’exercice des fonctions envisagées.

Faut-il la nationalité française pour exercer dans la police nationale?
Les carrières au sein de la police nationale en qualité de policier des corps actifs et de police technique et scientifique nécessitent d’être de nationalité française. En revanche, les concours de la filière administrative sont ouverts aux personnes possédant la nationalité française, ou celle d’un État membre de la Communauté européenne.
Il est possible de se présenter aux concours externes de la police avec ladouble nationalité.

Quelle limite d’âge pour quel concours de la police nationale ?
Corps actif :
Les conditions d’accès aux sélections d’adjoint de sécurité et aux concours de corps actifs de la police nationale (gardien de la paix, officier et commissaire) imposent une limite d’âge et aucune dérogation n’est prévue par les textes pour le recrutement d’adjoint de sécurité.
Corps technique et scientifique :
Il n'y a pas de limite d'âge pour présenter les concours de la police technique et scientifique.

Toutes les informations concernant les limites d'âge pour l'accès à toutes les sélections et concours de la police nationale se trouvent dans la rubrique"concours et sélections" du site.

A partir de quel âge doit-on justifier de la Journée Défense et Citoyenneté (JDC, ex JAPD) ?
D'après l'article 2 de la loi n° 97-1019 "les personnes âgées de plus de 25 ans sont dispensées de leur obligation du service national et à ce titre, aucun justificatif n'est demandé aux intéressés".
Pour les moins de 25 ans, la Journée Défense et Citoyenneté (ex JAPD) est obligatoire ou tout au moins, être en position régulière au regard des obligations du service national.

Qu’entend-on par équivalence de diplôme pour passer le concours de gardien de la paix?
On entend par équivalence de diplôme le fait de justifier d’au moins trois ans d’activité dans la même catégorie socioprofessionnelle que celle de l’emploi postulé ou deux ans pour les titulaires du diplôme directement inférieur.
Pour le concours de gardien de la paix, sont admis en équivalence du bac, trois ans d’activité dans les métiers de la sécurité pour une personne sans diplôme ou deux années avec un diplôme national du brevet, du CAP ou du BEP.

Peut-on intégrer la police nationale avec un diplôme étranger ?
Il est possible de passer les concours de la police nationale avec un diplôme étranger reconnu par les autorités françaises. Les candidats en possession d’un diplôme étranger sont invités à consulter le site du centre national d'études pédagogiques (ciep) : http://www.ciep.fr/enic-naricfr/index.php pour se renseigner sur le niveau d'étude auquel correspond leur diplôme international.

Existe-il des dispositifs dérogatoires pour entrer dans la police nationale ?
Les militaires (les pompiers de Paris et de Marseille, ainsi que les gendarmes) peuvent bénéficier de deux dispositifs dérogatoires pour entrer dans la police nationale :
  • L’article L4139-3 « emplois réservés », permet aux militaires rayés des contrôles depuis moins de 3 ans et comptant au moins 4 ans de services effectifs d’accéder aux catégories B et C. Pour plus d'informations, le candidat est invité à prendre contact avec l’officier de reconversion pour constituer un passeport professionnel et être inscrit sur une liste des "empois réservés de la fonction publique".
  • L’article L4139-2 « postes offerts » permet d’accéder, après une sélection sur dossier et un entretien de recrutement, aux catégories A, B et C de la fonction publique. Cette disposition exige au moins 10 ans d'ancienneté et offre le droit au "détachement-intégration".
  • Il existe également une "passerelle" police/gendarmerie. Chaque partie doit se renseigner auprès de son bureau de gestion du personnel.

Comment se préparer aux concours de la police nationale?
Par le dispositif du « cadet de la République », les candidats à cette sélection bénéficient pendant une année en alternance d’une formation à l’emploi d’adjoint de sécurité et d’une préparation à un concours spécifique de gardien de la paix.
Dans le cadre de la promotion de l'égalité des chances, des préparations privilégiées aux concours externes d’officier et de commissaire de la police nationale en école nationale supérieure de police (l’ENSP Cannes-Écluses pour officier et l’ ENSP de Saint-Cyr-au-Mont-d’or pour commissaire) sont proposées à une vingtaine d’étudiants sélectionnés, issus de milieux sociaux défavorisés répondant aux critères d’inscription aux concours.
Des organismes privés ou publics dispensent également des préparations aux divers concours de la police nationale.
Les candidats peuvent se préparer avec les annales de sujets se trouvant sur le site à la rubrique « concours et sélections » puis le métier souhaité.
Pour les candidats aux concours internes : La police nationale offre des préparations par correspondance qui font l’objet d’un télégramme d’ouverture approprié.

Existe-il une taille réglementaire pour les concours ?
Les conditions pour se présenter aux sélections et concours de la police nationale n'imposent plus de critère de taille.

Peut-on transférer un dossier de candidature d’ADS vers un autre département ?
Il n'est pas possible de transférer un dossier dans un autre département, les sélections étant organisées tout au long de l'année par chaque département indépendamment des autres.
Il est toujours possible de déposer un nouveau dossier dans un autre département mais cela entraîne l’annulation des sélections dans l’ancien.

Existe-il des passerelles dans les métiers de la sécurité ?

La passerelle police (gardien de la paix) / gendarmerie (sous-officier) est la seule existante. Elle ne concerne que les policiers et gendarmes en activité.

Faut-il être titulaire du permis de conduire pour devenir policier ?
Seuls les stagiaires gardiens de la paix, lieutenants et commissaires de police ayant été reconnus aptes et possédant le permis de conduire (catégorie B) sont titularisés. Il est donc préférable d'obtenir le permis de conduire, soit avant l'obtention du concours, soit pendant la formation en école de police. Passer le permis lors de la première année d'affection fait prendre le risque d'une non titularisation en cas d'échec.

Quelles sont les limites d'âge pour passer le concours de gardien de la paix ?

La limite d'âge est de 35 ans. Elle peut être reculée, sans pouvoir excéder 37 ans au 1er janvier de l'année du concours, d'un an par enfant à charge, par personne handicapée à charge, par enfant élevé pendant neuf ans avant qu'il n'ait atteint son seizième anniversaire. Il n'y a pas de limite d'âge pour les mères et pères de trois enfants et plus, aux personnes élevant seules un ou plusieurs enfants et aux sportifs de haut niveau.

Qu'est-ce que l'enquête administrative?
Ceux qui ont réussi le concours font l'objet d'une enquête administrative qui consiste à vérifier leur bonne moralité. Les éléments de cette enquête conditionnent l'agrément du préfet territorialement compétent.

Qu'entend-on par être un sportif de haut niveau ?
Tout sportif est déclaré sportif de haut niveau lorsqu'il est inscrit sur une liste éditée par le ministère de la jeunesse et des sports ( accès à la liste ). Si votre nom n'apparaît pas sur la liste, rapprochez-vous de la fédération sportive. Définition d'un sportif de haut niveau .