Sujets corrigés des concours à télécharger en pdf!

MODALITÉS DE DÉROULEMENT DES ÉPREUVES SPORTIVES Accès à l'emploi de surveillant de la direction générale de la sécurité extérieure

I. - Le test de « Luc Léger »
Intérêts

Le test « Luc Léger » est une épreuve sportive qui consiste à vérifier la capacité cardio-respiratoire du candidat(e) en augmentant la vitesse de course au fur et à mesure des minutes.

But

Le (la) candidat(e) doit réaliser des allers-retours sur une distance de 20 mètres, à une vitesse qui augmente toutes les minutes (palier). Il doit réaliser le plus grand nombre de paliers possible.

Déroulement

Le test « Luc Léger » est un test progressif où les candidat(e)s se placent derrière une ligne « A » matérialisée au sol et délimitée par des plots. Au signal de la bande sonore, les candidat(e)s doivent se diriger vers la ligne « B » également matérialisée au sol et par des plots. La vitesse de départ est de 8 km/h. Les candidat(e)s doivent donc effectuer des allers-retours entre ces 2 lignes espacées de 20 mètres au rythme des bips de la bande sonore qui va obliger les candidat(e)s à augmenter leur vitesse de course de 0,5 km/h toutes les minutes et leur indiquer le nombre de paliers atteints.

Règlement

Au départ, si les candidat(e)s arrivent sur la ligne avant le bip suivant, ils doivent attendre que le bip retentisse pour repartir vers l'autre ligne.
A chaque extrémité, le candidat doit bloquer un de ses pieds immédiatement derrière la ligne pour amorcer son retour.
Les virages en courbe sont interdits.
Lorsque les candidat(e)s n'est plus en concordance avec le bip et la ligne, il a alors atteint sa limite physique. Il doit s'arrêter et repérer le palier atteint auquel il est arrivé. Un retard de 2 mètres est admis à condition que ce retard soit comblé rapidement. De chaque côté, la tolérance des 2 mètres sera matérialisée par une ligne au sol.

Barème


Matériels

Un gymnase ou une surface plane non glissante.
Une roue.
Ruban adhésif ou autres (pour matérialiser les lignes au sol).
4 plots.
Un poste avec un port USB.
Une clé USB avec l'enregistrement du test « Luc Léger »

II. ― Le parcours d'habileté motrice
Intérêts

Le parcours d'habileté motricité est une épreuve sportive qui consiste à vérifier les capacités motrices du candidat(e) telles que l'agilité, la coordination, le sens de l'équilibre, l'adresse ainsi que le dynamisme et le goût de l'effort du candidat(e).

But

Le candidat(e) doit-être capable de réaliser chaque obstacle du parcours d'habileté motrice en effectuant le meilleur temps avec le moins de fautes possibles pour obtenir la meilleure note du barème.

Déroulement

Descriptif :
Départ du candidat(e)s au coup de sifflet du moniteur de sport.
Course de 8 mètres.
Sauter une haie, parcourir une distance de 6 mètres puis franchir un espace de 2 mètres pour les hommes et de 1,80 mètre pour les femmes matérialisé par deux tracés au sol (plasticine). Parcourir une distance de 6 mètres et sauter la deuxième haie hauteur de haies : 0,56 mètre pour les femmes et 0,76 mètre pour les hommes ; parcourir une distance de 6 mètres.
Entrer à une extrémité d'une poutre de 5 mètres placée à un mètre du sol, aller jusqu'à l'autre extrémité et sortir en sautant. En cas de chute, le candidat remonte sur la poutre pour terminer son exercice.
Contourner un plot A placé à 2 mètres.
Course sur 5 mètres.
Lancer de balles (poids d'une balle : 200 grammes) dans trois cerceaux de 70 centimètres de diamètre (2 lancés dans chaque cerceau).
Pour les femmes, le centre du premier cerceau est situé à 4 mètres, le deuxième à 5 mètres et le troisième à 6 mètres de la marque derrière laquelle doit se trouver le lanceur.
Pour les hommes, le centre du premier cerceau est situé à 5 mètres, le deuxième à 6 mètres et le troisième à 7 mètres de la marque derrière laquelle doit se trouver le lanceur.
Donc le candidat dispose en tout de 6 balles et doit les lancer dans les cerceaux successifs en allant du plus proche au plus éloigné.
Courir et contourner un plot B placé à 10 mètres de la base de lancer de balles.
Course de 5 mètres pour prendre le ballon dans un cerceau et partir en dribblant d'une seule main (changements de mains autorisés) pour effectuer un slalom entre les 4 premiers plots disposés en croix (distance entre 1 plot et le centre de la croix = 1,5 mètre). Continuer le slalom entre 3 plots distants de 1,5 mètre jusqu'à la barre posée sur 2 plots à 40 centimètres du sol. Tout en continuant le dribble, franchir cette barre sans la toucher, contourner le plot situé à 1 mètre derrière la barre, poser le ballon au sol et effectuer le slalom, en sens inverse, en dribblant au pied, jusqu'au cerceau, immobiliser la balle, toujours au pied, dans le cerceau.
Courir 5 mètres et contourner le plot B pour une course de 15 mètres.
Lancer 3 médecine-balls (2 kg pour les femmes, 3 kg pour les hommes) au-delà d'une ligne située à 5 mètres (lancer à deux mains départ poitrine).
Course en slalom en contournant des plots successifs distants de 10 mètres (50 mètres en tout), jusqu'à la ligne d'arrivée.

Schéma

Règlement

Toute erreur dans le parcours entraîne 1 point de pénalité, les pénalités sont :
― chute d'une haie ;
― non-franchissement de l'espace ;
― plot A et B non contournés ;
― cerceau manqué au lancer de balles ;
― non-passage à un plot à l'un des deux slaloms ;
― ballon non immobilisé au pied dans le cerceau au retour ;
― barre tombée lors du passage avec ballon (aller et retour) ;
― franchissement de la barre balle tenue ;
― toucher la balle de la main pendant les dribbles au pied ;
― médecine-ball n'atteignant pas la ligne à 5 mètres.
― chaque point de pénalité entraîne une majoration de temps sur le chrono réalisé par le candidat(e)s en fonction de sa catégorisation d'âge :
― majoration de 4 secondes par point pour les candidat(e)s de moins de 30 ans ;
― majoration de 3 secondes par point pour les candidat(e)s de 30 à 35 ans ;
― majoration de 2 secondes par point pour les candidat(e)s de plus de 35 ans.
Tout exercice non réalisé malgré les consignes ou un abandon, à un quelconque moment, entraîne la note « zéro » à l'ensemble du parcours.

Matériels

Gymnase.
Chronomètre.
Sifflet.
Roue.
2 haies Dima (réglables).
Ruban adhésif (matérialisation des espaces de lancer).
Plasticine (matérialisation de l'espace à sauter).
1 poutre (longueur 5 m, hauteur 1 m) avec tapis de sécurité.
1 marche (pour accéder à la poutre).
5 cerceaux de 70 cm de diamètre.
6 balles lestées de 200 gr.
3 médecine-balls de 2 kg.
3 médecine-balls de 3 kg.
9 plots 50 cm.
7 plots 20 cm.
1 ballon GRS.
2 plots 40 cm.
1 barre.

III. - La notation

Chaque épreuve est notée de 0 à 20 points.
La note finale est le résultat de la moyenne des deux épreuves, dite « note APS » (APS = activités physiques du surveillant).
Une « note APS » inférieure à 5 sur 20 est éliminatoire.

IV. - Le (la) candidat(e)

Chaque épreuve s'effectue en tenue de sport (chaussures à pointes interdites).
Ces épreuves sportives nécessitent que le (la) candidat(e) :
― se prépare physiquement avant la convocation aux épreuves ;
― s'échauffe avant l'épreuve ;
― reconnaisse les installations et en fasse le tour ;
― dose ses efforts et ne dépasse pas ses limites.