Sujets corrigés des concours à télécharger en pdf!

WNV Echelle non verbale d’intelligence de Wechsler

Auteur : WECHSLER D. et J. NAGLIERI
Utilité : Epreuve d’intelligence globale
Type : Efficience
Age d’application : Enfants/ Adolescents / jeunes adultes
Passation : Individuelle
Utilisation : La WNV est un instrument clinique d’évaluation cognitive, d’administration individuelle de 4 ans à 21 ans 11 mois. La spécificité de cette échelle se trouve dans son administration non verbale. Les consignes, disponibles en plusieurs langues dans le manuel (français, anglais, espagnol, allemand, danois, chinois) peuvent être expliquées au sujet, à l'aide d'images accompagnées de gestes.
Cette nouveauté permet d'évaluer différents types de sujets présentant:
- des capacités linguistiques limitées
- des troubles de l'audition, sourds ou malentendants
- des troubles du langage et/ ou de la parole
- primo-arrivant (langue maternelle et/ ou culture différente).
L'échelle est divisée en 2 batteries distinctes:
- pour les enfants de 4 ans à 7 ans 11 mois,
- pour les sujets de 8 ans à 21 ans 11 mois.
Pour ces deux batteries, une forme longue (4 subtests) et une forme courte (2 subtests) sont disponibles.
Les subtests de la WNV : - Matrices: le sujet observe une matrice incomplète et sélectionne celle qui manque parmi 4 ou 5 propositions de réponses. Ce subtest met en jeu le raisonnement fluide, le raisonnement perceptif et les processus simultanés. - Code: le sujet doit copier des symboles appariés à des formes géométriques simples ou à des chiffres en utilisant le code imprimé en haut de page. Cette épreuve évalue la coordination visuo-motrice, la rapidité graphomotrice, la mémoire visuelle à court terme et les capacités attentionnelles. - Assemblage d'objets: il est demandé au sujet d'assembler en un temps déterminé des pièces de puzzles représentant des formes courantes. Ce subtest fait appel à l'organisation perceptive, l'intégration visuo-spatiale, les habiletés spatiales et à la capacité de raisonner sur les relations tout et partie. - Reconnaissance: le sujet regarde pendant 3 secondes un stimulus représenté par une figure géométrique. Il doit ensuite le reconnaître parmi 4 ou 5 propositions. Reconnaissance évalue la mémoire visuo-spatiale immédiate. - Mémoire spatiale: le psychologue touche successivement des cubes sur un plateau. Le sujet doit reproduire cette séquence dans le même ordre, puis dans l'ordre inverse. Ce subtest fait appel à la mémoire à court terme et à la mémoire de travail à partir de stimuli visuo-spatiaux. - Arrangement d'images: le sujet ordonne une série d'images présentées dans le désordre afin qu'elles constituent une suite cohérente en un temps donné. Arrangement d'images fait appel à l'organisation perceptive, au repérage dans le temps et dans l'espace, au raisonnement logique et à la planification. L'analyse des résultats permet d'obtenir: - des notes T par subtest (de moyenne 50 et d'écart type 10) - une note qui rend compte du fonctionnement cognitif général du sujet, et équivalent en rang percentile pour chaque batterie.